Catégories
Blog Nouvelles

L’odeur de fer de Turin — De ce côté-ci de la mer, Gianmaria Testa

Avoir honte, puis “nourrir une fierté exagérée pour [s]on origine paysanne”… “Heureusement”, note Gianmaria Testa, “le temps rend modéré, pas pour tout, mais du moins pour certaines bêtises.” J’aime les livres de la collection Ce que la vie signifie pour moi, des Éditions du Sonneur ; particulièrement le premier, qui a donné son nom à…

Lire en entier