Catégories
Auteurs

Christina Mirjol

Christina Mirjol est auteure de romans, de nouvelles et de textes pour la scène. C’est durant ses années de pratique théâtrale qu’elle commence à écrire. Son premier ouvrage publié, “Les cris”, est créé au NTH8 de Lyon par la Cie Les Trois-Huit. Ce texte, repris à Paris et en France par de très nombreuses troupes, est fondateur de sa vocation d’auteure. Il s’agit d’un répertoire ouvert, composé au départ de quatre-vingt-dix-neuf « cris » numérotés, et qui compte à ce jour plus de deux cents fragments, dont une petite centaine est encore inédite.

Bibliographie

Livres

Un homme, roman (ÉLP Éditeur, Montréal, 2020 pour la version numérique. BOD, Paris, 2020 pour la version brochée).

Les invitées, nouvelles (ÉLP Éditeur, Montréal, 2018 pour la version numérique. BOD, Paris, 2019 pour la version brochée).

Les petits gouffres, nouvelles (Mercure de France, Paris, 2011), prix Renaissance de la nouvelle 2012.

Dernières lueurs, roman (Mercure de France, Paris, 2008).

Suzanne ou le Récit de la honte, roman (Mercure de France, Paris, 2007), prix Thyde Monnier 2007.

Cantiga Para Ja, Place de la Révolution, théâtre, co-écrit avec Jean-Pierre Sarrazac (Éditions Coimbra Capital Nacional da Cultura – Portugal, et Éditions Xerais de Galicia – Espagne, 2003).

La fin des paysages, récit (Éditions du Laquet, Martel, 2001).

Les Cris, théâtre-récit (Éditions du Laquet, Col. Parole en page, Martel, 1999).

Publications collectives

Études théâtrales 56-57/2013, « Passage du témoin/Autour de Jean-Pierre Sarrazac ». Article : « Un détour en miniature » (Louvain-la-Neuve, 2013).

Revue en ligne Agôn, « Des lectures pour quoi faire ? ». Article : « Entendre la voix du conte », (octobre 2011).

Europe, N° 969-970/Janvier-Février 2010, Jean-Luc Lagarce. Article : « L’oublié, tous les oubliés » (février 2010).

Calames, Rencontres littéraires de Dar Raha Zagora. Article : « Un aperçu de l’oralité dans les œuvres françaises et occidentales), (4 novembre 2010).

Numéro spécial de la revue Registres Le Mouvementeur Enzo Cormann, co-dirigé avec Catherine Naugrette (Presses universitaires de la Sorbonne, juin 2010).

Numéro 8 de la revue en ligne du Théâtre de la Colline consacrée à Enzo Cormann, « Le Mouvementeur », direction d’ouvrage. (janvier 2007).

Numéro 3 de la revue en ligne du Théâtre de la Colline, « La mise en crise de la forme dramatique au tournant du siècle », co-dirigé avec Jean-Pierre Sarrazac, (mars 2004).

Dans Pourtant

Dans le numéro 1 :

  • Cri n°179, nouvelle

En accès libre, dans le numéro Pourtant, Pandémie :

Une réponse sur « Christina Mirjol »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *